Couplets pour la fête de Charles-Pierre MAME

Extrait des Affiches d’Angers, 7 janvier 1785:

“Couplets chantés à la fête de monsieur Charles-Pierre M…, par ses enfants.
Air: Avec les jeux dans le Village.

Sa Fille aînée

Des mains de votre fille aînée,
Papa, recevez ce bouquet.
Agréez, dans cette soirée,
Mes sentiments &  mon couplet.
C’est notre ami, c’est notre Père,
Offrons-lui nos vœux et nos fleurs,
Que cette fête nous est chère,
Oui, c’est la Fête de nos coeurs.

Son fils cadet

Le Dieu qui préside à la rime
N’est point connu de vos enfants;
Mais la tendresse les anime
Et le coeur dirige leurs chants;
Faut-il donc pour chanter un Père
Chercher du secours loin de soi,
Quant à l’exemple de ma mère
De l’amour nous suivons la loi.

Son troisième fils

Excusez, Papa, ma jeunesse;
Je n’ai que de foibles accents,
Pour vous exprimer ma tendresse:
Mais vous savez ce que je sens:
Tous mes désirs sont de vous plaire,
Et vous chérir fait mon bonheur;
Si je dis moins bien que mon frère,
Je vous aime autant que ma soeur.

Son quatrième fils

Et moi, dont la bouche enfantine
Tenterait en vain de chanter
Cher Papa, mon coeur se chagrine
Je voudrais aussi vous fêter;
Je sens que ma voix expire,
Voilà mon coeur et mon bouquet
Et je vais, afin de mieux dire,
Dans vos bras finir mon couplet.

Son fils aîné, tenant sa jeune soeur et son petit frère par la main

Venez ma Soeur, et vous mon Frère,
Faisons un trio de nos coeurs;
Bientôt pour fêter notre père
Vous joindrez vos chants à vos fleurs:
Allons acquitter notre dette,
Par nos caresses dans ce jour,
Et que chacun de nous répète:
Oui, c’est la Fête de l’amour.

Couplet Impromptu, d’un Spectateur de la Fête

Aux voeux d’une famille tendre
Je veux aussi mêler mes chants;
Payer le plaisir de l’entendre
En partageant ses sentiments.
Heureux enfants! heureuse mère!
Et vous bon papa, bon mari,
Quand on ne vous a pas pour père,
Heureux qui vous a pour ami.

Par M.G…, vicaire de S.M.”

Notes quant à l’air:
La mélodie « Avec les jeux dans le village » est de l’époque de ces couplets. Ainsi Frédéric Derne écrit-il dans La chanson, « arme » révolutionnaire et chambre d’écho de la société en Auvergne “Les airs chéris des républicains font l’objet d’abondantes parodies (respectivement 19 et 9 reprises de La Marseillaise et du Chant du Départ . C’est du répertoire des théâtres lyriques que les chantres de la Révolution tirent une bonne part de leurs emprunts, la plupart postérieurs à 1780 comme Avec les jeux dans le village  de Piis, l’Air des dettes de Champein (1787), celui de La croisée de l’avocat Ducray-Duminil. ” [http://ahrf.revues.org/document1608.html

L’air provient donc des Amours d’été, Divertissement en vaudevilles en 1 acte, Livret de Pierre-Yvon Barré et Pierre-Antoine-Augustin de Piis, Musique parodiée de divers compositeurs et vaudevilles. 25 septembre 1781 (Hôtel de Bourgogne).

Quelques sources suggèrent un lien entre cet air et la romance (mais à ma connaissance pas mise en musique) de Berquin dans l’historiette Le Nid de fauvettes.

NB: dans les Robinsons suisses de Wyss (version française de 1824) Ernest chantera un air à sa mère sur cette même mélodie…

Quelqu’un peut-il nous indiquer comment retrouver la mélodie Avec les jeux dans le village?


2 réflexions au sujet de « Couplets pour la fête de Charles-Pierre MAME »

  1. A la BnF, on peut consulter le 33 tour suivant:
    18 Brumaire : Evocation historique [Enregistrement sonore] / Textes et dialogues de Henri Le Monnier ; Musique d’époque arrangée par Julien Layat ; Chants interprétés par Raymond Poujols ; Orchestre Chambord ; Julien Layat, dir. ; Textes interprétés par Jean Davy, le récitant et par Robert Horic ; Michel Etcheverry ; André Valtier ; Georges Montant ; Gérand Grandet ; Françoise Poujols
    Publication : S.l. : s.n., 1959 (DL)
    Description matérielle : 1 disque : 33 t ; 30 cm

    Selon la notice, le disque, consultable en salle P, contient « Avec les jeux dans le village ». Bonne écoute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *